Comment la Colombe est-elle devenue le symbole de la paix ?

C'est Pablo Picasso qui a popularisé l'image de la colombe de la paix. [Flickr / laetitiablabla]

C’est une image universelle qui a des origines bibliques. Emblème de paix, la colombe représentait à l’origine la fin du chaos.

Dans le Livre de la Genèse, l’oiseau annonce en effet à Noé la fin du Déluge en lui rapportant un rameau d’olivier, preuve que le niveau de l’eau avait baissé. Un symbole qu’a repris Pablo Picasso au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en 1949, pour le congrès du Mouvement mondial des partisans de la paix, à Paris. Le Parti communiste, organisateur de l’événement, dont l’artiste était membre, lui avait demandé d’imaginer une affiche pour la manifestation.

La Bible n’a pas été la seule inspiration du cubiste, car ce dernier a aussi évoqué les pigeons blancs qui virevoltaient autour des arbres de son enfance, à Malaga. L’image de la colombe a depuis été utilisée comme symbole de la paix dans de nombreuses villes d’Europe, notamment dans les pays du bloc communiste (elle apparaissait sur les timbres), avant de s’étendre au reste du monde.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles