Tout savoir sur l'arrivée des restaurants Five Guys en France

Barack Obama n'hésite pas à jouer le VRP de luxe pour la chaîne de burgers Five Guys.[MANDEL NGAN / AFP]

La chaîne de restauration rapide Five Guys, prisée par le président américain Barack Obama, a ouvert ce lundi 1er août son premier restaurant en France, Cour Saint-Emilion, dans le quartier de Bercy.

Les adeptes de burgers et de hot-dogs, qui attendent cette enseigne avec impatience, pourront se ruer au 42 Cour Saint-Emilion, dans le 12ème arrondissement de Paris.

L'entreprise a par ailleurs déjà confirmé l'ouverture de deux adresses parisiennes sur les Champs-Elysées, fin 2016, et à gare du Nord, en 2017. Pour le reste de la France, il faudra patienter. Five Guys a toutefois prévu d'ouvrir une quarantaine de restaurants si elle rencontre du succès dans la capitale.

A lire aussi : McDonald's lance le triple cheeseburger en France

Ce nouveau concurrent de McDonald's et de Burger King, arrive dans un secteur déjà bien saturé, entre les chaînes américaines et les marques françaises comme Big Fernand ou French Burgers.

Des burgers à personnaliser

Il n'existe pas de menu mais le prix pour un burger, une boisson et des frites tourne autour de 15 euros, un tarif plus élevé, que ceux pratiqués dans les grandes chaînes. Un choix que Five Guys justifie par la qualité de ses produits, en se plaçant dans le secteur des burgers haut-de-gamme.

La chaîne mise sur son originalité pour séduire des Français devenus plus exigeants : des burgers personnalisables et une préparation devant le client. Elle se vante aussi de n'utiliser que des produits frais et de préparer ses frites dans de l'huile de cacahuète. 

A lire aussi : Le jambon-beurre bientôt détrôné par le burger ?

Les Français auront droit aux mêmes options qu'aux Etats-Unis, Five Guys n'a pas prévu d'adapter ses recettes pour le marché français mais garantit 250.000 combinaisons différentes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles