Cancer du sein : 17 substances dangereuses identifiées

Des chercheurs américains ont dressé une liste de 17 substances chimiques cancérigènes.[Mychele Daniau / AFP/Archives]

Des chercheurs américains ont établi une liste de 17 substances chimiques présentes dans l'environnement quotidien des femmes susceptibles de réduire le risque de cancer du sein.

 

L'étude a été publiée aujourd'hui dans la revue Environmental Health Perspectives"Cette recherche offre une feuille de route pour la prévention du cancer du sein en identifiant des produits chimiques à haut risque auxquels les femmes sont le plus communément exposées. Elle montre également comment mesurer cette exposition", a expliqué le Docteur Ruthann Rudel, directeur de la recherche au Silent Spring Institute à Newton et co-auteur des travaux.

Parmi ces produits cancérigènes, on retrouve les gaz d'échappement des véhicules, les substances ignifuges, les textiles antitaches, les dissolvants, les décapants ou encore les dérivés de désinfectants utilisés pour rendre l'eau potable.

 

Des précautions à prendre

Parallèlement à cette liste, une série de précautions à prendre a été établie. Les chercheurs conseillent aux femmes d'éviter de s'exposer à l'essence, au gasoil et aux gaz d'échappement des véhicules.

Les auteurs de l'étude recommandent également d'utiliser une hotte de cuisine, de réduire la consommation d'aliments carbonisés ou encore de se procurer d'un filtre à charbon pour filtrer l'eau avant de la consommer.

 

Deuxième cause de mortalité aux Etats-Unis

Cette étude constitue une avancée majeure. Le cancer du sein est la deuxième cause de mortalité chez les femmes aux Etats-Unis avec 40 000 décès estimés en 2014 selon l'Institut National du Cancer, qui chiffre à 2,89 millions au total le nombre de femmes actuellement touchées par ce type de cancer.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles