Un test sanguin pourrait permettre de prédire le risque de maladie chronique

En combinant l'âge et une prise de sang, des chercheurs américains peuvent détecter si un patient peut être atteint d'une maladie chronique dans les trois ans à venir.[DAMIEN MEYER / AFP]

Un test sanguin pourrait prévoir, dans près de 80% des cas, une maladie chronique, selon les recherches menées par des scientifiques américains et présentées le 17 mars à Washington. 

Grâce à un test combinant l'âge du patient ainsi que des analyses sanguines, des chercheurs ont démontré lors de la conférence annuelle de l'American College of Cardiology (ACC) qu'il est possible de déterminer la probabilité de détecter sous trois ans une maladie chronique. Notamment les plus fréquentes comme le diabète, l'AVC, les maladies coronariennes ou pulmonaires chroniques ou encore les défaillances rénales ou cardiaques.

A lire aussi : Le Baclofène jugé efficace pour réduire la consommation d’alcool

L'équipe de chercheurs a créé «un outil clinique utile, facile à produire et qui n'ajoute pas de charge de travail aux médecins généralistes», précise Heidi May, auteur principal de cette étude et interrogée par FranceInfo. Les chercheurs espèrent que «ce test pourra être utilisé pour aider les patients qui courent le plus de risques» de souffrir de ces pathologies chroniques.

L'équipe scientifique a étudié des hommes et des femmes en bonne santé et sans antécédents chroniques, qui vont chez leur médecin pour une visite de routine. Les femmes et les hommes qui obtiennent un score élevé ont onze fois plus de risques de contracter une maladie chronique selon les chercheurs.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles