Floro Flores, le footballeur au grand cœur

Antonio Floro Flores sous le maillot de l'Udinese en 2012.[ANTEPRIMA / AFP]

Quand un joueur de footballeur italien est élevé au rang de «héros national» dans son pays, on peut imaginer qu’il vient de remporter la Coupe du monde. Pourtant, ce n’est pas le cas d’Antonio Floro Flores, attaquant du club de Sassuolo, en première division.

 

S’il est devenu une icône, c’est parce qu’Antonio Floro Flores vient de lancer la procédure d’adoption d’un bébé abandonné la semaine dernière dans un train régional assurant la liaison Naples-Avellino (Sud-Ouest).

Le nourrisson, prénommé Francesco en hommage au pape, âgé de quatre jours, avait été retrouvé dans un couffin sous un siège. Sa découverte avait aussitôt été relayée par les journaux et la police avait mis en place un gros dispositif pour retrouver les parents, en vain.

L’affaire a tellement ému le joueur qu’il a annoncé sur Twitter : «En voyant la photo du petit Francesco, nous avons écouté ce que nous disait notre cœur.» Le petit garçon devrait donc rejoindre la famille de l’attaquant, âgé de 30 ans et déjà père biologique de trois enfants.

 

 

Salué pour son geste, Antonio a tenu à le relativiser : «Avant d’être un footballeur, je suis un père de famille. Certainement pas un héros.»

 

Un Power Ranger au grand coeur dans le métro tokyoïte 

Ukraine : la belle histoire d'amour du Maïdan 

Il effectue 28 km à pied par jour pour son fils 

L'émouvant geste d'un enfant pour les malades du cancer 

 

À suivre aussi

extrême droite Qu'est-ce que le «mouvement des sardines», qui se lève en Italie ?
BD «Senso», une sensuelle comédie à l’Italienne dessinée par Alfred
La rencontre est devenue la plus tardive de l'histoire de la compétition.
Tennis Un match de Coupe Davis se termine à 4h du matin

Ailleurs sur le web

Derniers articles