Mondial de rugby féminin: Du sang neuf chez les Bleues pour confirmer

La Française Shannon Izar tente d'échapper au plaquage de deux joueuses galloises lors d'une rencontre comptant pour la Coupe du Monde de rugby féminin, le 1er août 2014 à Marcoussis, dans l'Essonne. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives] La Française Shannon Izar tente d'échapper au plaquage de deux joueuses galloises lors d'une rencontre comptant pour la Coupe du Monde de rugby féminin, le 1er août 2014 à Marcoussis, dans l'Essonne. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

L'encadrement du XV de France dames a procédé à un large remaniement pour confirmer face à l'Afrique du Sud, mardi (20h45) à Marcoussis (Essonne), la victoire acquise face au pays de Galles en ouverture de la Coupe du monde.

Un succès rapprocherait les Françaises (5 pts), dans la poule C, d'une qualification directe pour les demi-finales avant un probable match décisif samedi contre l'Australie (4 pts), opposée mardi au pays de Galles.

Pour ce faire, l'entraîneur Christian Galonnier a décidé d'injecter beaucoup de sang neuf puisque seules cinq joueuses conservent leur place de titulaire par rapport à l'équipe victorieuse des Galloises vendredi (26-0): le centre Marjorie Mayans, l'ailier Camille Grassineau, le demi de mêlée Jennifer Troncy, le N.8 Safi Ndiaye et le deuxième ligne Assa Koita.

Satisfait de la victoire bonifiée obtenue vendredi, l'entraîneur avait cependant pointé les petites erreurs à rectifier contre des Sud-Africaines défaites par les Australiennes lors du premier match (26-3) et largement battues par les Bleues en juillet en match de préparation (46-8).

Les Françaises Hélène Ezanno (à droite) et Safi N'Diaye lors du match d'ouverture de la Coupe du Monde de rugby contre le Pays de Galles, le 1er août 2014 à Marcoussis, dans l'Essonne. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]
Photo
ci-dessus
Les Françaises Hélène Ezanno (à droite) et Safi N'Diaye lors du match d'ouverture de la Coupe du Monde de rugby contre le Pays de Galles, le 1er août 2014 à Marcoussis, dans l'Essonne.

"On avait fait une très bonne première période puis elles nous avaient plus embêté. C'est physique, avec de gros gabarits, même si au niveau mondial elles sont un peu moins fortes que leurs homologues messieurs", a déclaré à l'AFP le pilier Hélène Ezanno au sujet des Sud-Africaines.

Les équipes

France: Trémoulière - Guiglion, Poublan, Mayans, Grassineau - (o) Le Duff, (m) Troncy - André, Ndiaye, Djossouvi - Koita, Rabier - Portariès, Salles (cap.), Arricastre

Remplaçantes: Mignot, Chobet, De Nadaï, Grand, Agricole, Ladagnous, Rivaloen

Entraîneur: Christian Galonnier

Afrique du Sud: Basweni - Grain, Makwezela, Brown, Gadu - (o) Jordaan (cap.), (m) Plaatjie - Vazi, Weston, Momoti - Booi, Adonis - Kula, Wentzel, Jonga

Remplaçantes: Ngxatu, Ntoyanto, Geldenhuys, Mentoor, Kinsey, Nojoko, Cant

Entraîneur: Lawrence Sephaka

Arbitre: Amy Perrett (AUS)

Vous aimerez aussi

Polémique L'équipe nationale de rugby du Zimbabwe dort dans les rues de Tunis
Rugby Le XV de France achève sa tournée en Nouvelle-Zélande par une troisième défaite (14-49)
Le XV de France n'a plus battu la Nouvelle-Zélande depuis plus de neuf ans.
Rugby Nouvelle-Zélande-France en test-match : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles