Après Ronaldo, Mourinho dans le viseur du fisc espagnol

La justice espagnole mène actuellement une lutte intense pour lutter contre l’évasion fiscale.[AFP]

La justice espagnole a annoncé mardi que José Mourinho, ancien entraîneur du Real Madrid de 2010 à 2013, faisait l’objet d’une plainte du parquet de Madrid pour une fraude fiscale présumée de 3,3 millions d’euros.

Cette dernière s’élèverait à 1,6 million d’euros en 2011 et 1,7 million d’euros l’année suivante. «La section des délits économiques du parquet provincial de Madrid a présenté une plainte devant un juge d'instruction (...) contre l'ancien entraîneur de football du Real Madrid José Mario Mourinho dos Santos pour deux délits contre le Trésor public», a écrit le ministère public dans un communiqué.

La justice espagnole mène actuellement une lutte intense pour lutter contre l’évasion fiscale. Outre Mourinho, Cristiano Ronaldo fait également l’objet de lourds soupçons de fraude auprès de l’administration fiscale espagnole. La star du Real Madrid aurait au total dissimulé 14,7 millions d’euros en utilisant plusieurs sociétés basées à l’étranger. Il est convoqué le 31 juillet en vue d’une mise en examen.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles