Ligue des Champions : le Real Madrid élimine le Bayern et file en finale

Karim Benzema a inscrit un doublé salvateur face aux Bavarois.[Soccrates / Icon Sport]

Le Real Madrid a décroché son billet pour la finale de la Ligue des champions après son nul face Bayern Munich (2-2). Le club espagnol tentera de réaliser un incroyable triplé, le 26 mai prochain.

Il est à une rencontre de conserver son titre de Roi d'Europe. Au terme d’une rencontre somptueuse et riche en rebondissements, le Real Madrid a validé son ticket pour une 3e finale consécutive de Ligue des champions - une première depuis la Juve entre 1996 et 1998 - après son nul face au Bayern Munich (2-2). 

Vainqueur à l’aller (2-1), Madrid, qui visera une 13e C1, se méfiait de ce retour à domicile, notamment après sa qualification in-extremis lors du tour précédent face à la Juventus (1-3). Et il faisait bien tant les Bavarois ont tout donné pour contrecarrer les plans des Espagnols.

Mais c’était sans compter sur leur force mentale qui les empêche de douter. Rapidement menés suite à l’ouverture du score de Joshua Kimmich (3e), les hommes de Zinédine Zidane ont conservé leur calme légendaire et s’en sont remis à Karim Benzema pour aller arracher leur ticket pour Kiev.  

En route vers l’Histoire

Peut-être le joueur le moins en confiance cette saison du côté des doubles champions d’Europe, le Français est sorti du bois au moment où personne ne l’attendait, inscrivant ses 54e et 55e buts en C1 (cinquième meilleur buteur de l’histoire de la compétition). Deux buts salvateurs qui ont grandement soulagé le club madrilène. Le but de James Rodriguez, prêté par le Real au Bayern, donnait des sueurs froides à ses anciens coéquipiers.

Mais les Madrilènes, grâce notamment à Keylor Navas, ont tenu jusqu’au coup de sifflet final, malgré les assauts incessants des Allemands. Et peuvent désormais croire en un incroyable triplé, le 26 mai prochain en Ukraine. Ce qui a été réalisé par le Real lui-même (un quintuplé entre 1956 et 1960), l’Ajax Amsterdam (entre 1971 et 1973) et le Bayern Munich (entre 1974 et 1976).  C’est dire ce que sont en train de réaliser Zinédine Zidane et ses hommes. 

Les buts de la rencontre :

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles