Ligue des champions : Montpellier rejoint Nantes pour une finale 100% française

Les Montpelliérains viseront leur deuxième titre après 2003[Patrik STOLLARZ / AFP]

Montpellier a rejoint Nantes pour une finale 100% française de la Ligue des champions de handball en battant le tenant du titre, le Vardar Skopje 28 à 27 samedi à Cologne. 

Les Nantais avaient créé la surprise en éliminant le favori, le PSG (32-28). Les Montpelliérains viseront leur deuxième titre après 2003.

Rejoint à une une minute et quarante secondes de la fin après avoir fait la course en tête, ils se sont imposés grâce à un dernier but de l'Argentin Diego Simonet.

L'équipe de Patrice Canayer est la seule à avoir été championne d'Europe en 2003. Il y avait aussi cette année-là l'ailier Michaël Guigou, toujours présent à Cologne. Elle n'avait plus joué de finale depuis. Le MHB a réussi son exploit quatre jours après avoir subi une grosse désillusion en Championnat de France, une défaite à Saint-Raphaël qui devrait le priver du titre.

Montpellier favori

Les Montpelliérains ont magnifiquement réagi face à une équipe du Vardar aux physiques impressionnants. Valentin Porte a été l'homme du match avechuit buts, dont un spectaculaire d'au moins douze mètres à la sirène de la première période. Guigou et le jeune Melvyn Richardson ont également été décisifs.

Les Héraultais ont mené pendant l'essentiel de la rencontre, mais le combat a été âpre jusqu'au bout, l'écart ne dépassant jamais trois buts. En finale, Montpellier sera favori après avoir gagné ses deux derniers matches de championnat contre Nantes, le dernier le 17 (33-28) à domicile. Le «H» s'était imposé au Trophée des champions en tout début de saison.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles