Coupe du Monde : le Danemark s'impose face au Pérou (1-0)

C'est l'attaquant Yussuf Pulsen qui a offert le seul but de la rencontre à ses coéquipiers à la 59e minute de jeu servi par Christian Eriksen[Filippo MONTEFORTE / AFP]

Le Danemark s'est imposé face au Pérou (1-0) ce samedi lors de la troisième journée de la Coupe du monde. L'équipe victorieuse rejoint ainsi la France en tête du groupe C au classement provisoire. 

C'est l'attaquant Yussuf Pulsen qui a offert le seul but de la rencontre à ses coéquipiers à la 59e minute de jeu servi par Christian Eriksen. Mais avant d'être l'homme providentiel du match, le joueur aurait pu être celui qu'on aurait retenu pour sa faute sur Cueva.

Une erreur pour laquelle l'arbitre a sifflé un penalty en faveur de la Blanquirroja après avoir saisi l'assistance vidéo (VAR). Or cette occasion en or de prendre la tête du match a été cruellement manquée par Cueva à la 45e qui a largement tiré au-dessus du cadre.

Amertume côté péruvien

De quoi miner les hommes de Ricardo Gareca. «Le résultat n'est pas juste, tout le monde est frustré. On méritait de gagner, on a eu de nombreuses occasions mais quand on ne les concrétise pas, c'est ce qui arrive», a regretté amérement Paolo Guerrero au terme de la rencontre. 

L'attaquant rentré à la 63e avait pourtant tenter d'insuffler une nouvelle dynamique dans l'attaque péruvienne. On se souvient notamment de sa talonnade, bien inspirée, qui a néanmoins frappé le poteau danois. 

Kvist, stoppé par une blessure ?

«J'espère que l'on aura récupéré contre la France et qu'on jouera la qualification contre l'Australie. On sait que le prochain match sera dur mais on peut le gagner», a ajouté l'ancien capitaine du Pérou autorisé à jouer le Mondial malgré son contrôle positif à un métabolite de cocaïne. 

L'équipe du Danemark, dont la rentrée dans les vestiaires a dû être plus joyeuse que celle des Péruviens, n'est toutefois pas sortie tout à fait indemne de ce face-à-face. William Kvist, blessé à la 33e minute de jeu après un duel aérien face à l'attaquant péruvien Farfan, aurait été touché à la cote, rendant sa participation à la suite de la compétition incertaine. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles