Coupe du monde : la technique particulière de la Corée du Sud pour contrer l’espionnage

Shin Tae-yong qui a utilisé ce stratagème lors des derniers entraînements mais également lors des matchs amicaux de sa formation.[Avalon / Icon Sport]

C’est une technique digne de James Bond. Shin Tae-yong, sélectionneur de la Corée du Sud, a expliqué dimanche avoir échangé les maillots de ses joueurs pour tromper l’œil des espions suédois venus assister à leur entraînement.

« C’est très difficile pour les Occidentaux de distinguer un Asiatique d’un autre », explique Tae-yong qui a utilisé ce stratagème lors des derniers entraînements mais également lors des derniers matchs amicaux de sa formation.

Mission suédoise en Autriche

La faute à la présence d’un scout suédois lors de la préparation des Sud-Coréens en Autriche avant le début de la Coupe du monde. « On en fait une montagne, se justifie le sélectionneur suédois, Janne Andersson. Il a entendu parler d’une séance d’entraînement. Il n’a pas compris que c’était une séance fermée, il n’a pas compris et il est allé les observer de loin. »

Problème, l’observateur aurait demandé à un couple d’Autrichiens s’il pouvait s’installer dans leur maison, qui surplombait le terrain d’entraînement. Ce qui aurait donc entraîné le choix de Shin Tae-yong.

Reste à savoir si sa tactique aura fonctionné, les deux formations s’affrontant ce lundi pour la suite de la première journée du groupe F (14h). Pour rappel dans cette poule, le Mexique a battu l’Allemagne, championne du monde en titre, dimanche à la surprise générale (1-0).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles