D'où le « tennis » tient-il son nom ?

Le mot a pour origine un mélange entre d’anglais et de français.[PHILIPPE LOPEZ / AFP]

Le mot est sur toutes les lèvres depuis le début du tournoi de Roland-Garros. Le terme «tennis» ne signifie rien en soi, car il s’agit d’un mélange de français et d’anglais, né au XIXe siècle.

Il trouve son origine dans le jeu de paume, sport autrefois très populaire en France et dont le tennis est dérivé. A l’époque, la règle demandait aux joueurs de dire «tenez» au moment du service, mot qui a été déformé phonétiquement par les Anglais en «tenets», ce qui a ensuite donné «tennis».

 

C’est finalement cette dernière ­orthographe qui s’est répandue sur les courts de l’époque. Et c’est celle-ci qui a été retenue lorsque ce sport a connu son essor, dans la seconde moitié du XIXe siècle, avec les premiers tournois organisés en Angleterre, dont celui de Wimbledon, en 1877.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles