Nouvelle mise en examen pour l'ex-président de l'IAAF Lamine Diack

Lamine Diack, alors président de l'IAAF en conférence de presse, le 25 novembre 2018 à Dakar  [SEYLLOU DIALLO / AFP/Archives] Lamine Diack, alors président de l'IAAF en conférence de presse, le 25 novembre 2018 à Dakar [SEYLLOU DIALLO / AFP/Archives]

L'ex-patron de l'athlétisme mondial, Lamine Diack, déjà mis en examen dans l'enquête en France pour corruption sur fond de dopage en Russie, est désormais poursuivi pour avoir favorisé son fils Papa Massata Diack dans les négociations avec les sponsors et des droits TV, a appris vendredi l’AFP de sources concordantes.

Ancien président de l'IAAF de 1999 à 2015, le Sénégalais Lamine Diack, 85 ans, a été de nouveau mis en examen le 26 juin pour "abus de confiance" au détriment de la fédération internationale. Il est par ailleurs visé avec son fils Papa Massata Diack dans une autre enquête en France et au Brésil sur des soupçons de corruption en marge de l'attribution des Jeux olympiques 2016 à Rio.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles