L'informatique dématérialisée ou "cloud" créera 14 millions d’emplois d’ici 2015

Hostesses await visitors at the Deutsche Telekom cloud computing exhibition prior to the opening of the CeBIT IT fair on March 5, 2012 in Hanover, central Germany. Brazil is the partner country of the CeBIT 2012, which is running from March 6 to 10, 2012. AFP PHOTO / ODD ANDERSEN[AFP]

L'informatique dématérialisée ("cloud computing") pourrait créer jusqu'à 14 millions d'emplois dans le monde d'ici 2015, dont une large part en Chine et en Inde, selon une étude du cabinet IDC commandée par Microsoft et publiée lundi.

Les revenus issus de l'essor de cette technologie "pourraient atteindre 1.100 milliards de dollars" (832 milliards d'euros) par an d'ici 2015 et "seront à la source de redéploiements organisationnels ainsi que de créations d'emplois", affirme IDC.

Plus de la moitié des 14 millions de nouveaux emplois espérés verront le jour dans de petites et moyennes entreprises et les secteurs de la banque, de la communication et des industries manufacturières devraient en créer chacun un million, estime l'étude.

La majorité de ces emplois se trouveront dans les marchés émergents. IDC table ainsi sur 4,6 millions en Chine et 2,1 millions en Inde, deux pays représentant au total 1,2 milliard de travailleurs.

Viennent ensuite les Etats-Unis avec 1 million d'emplois et l'Indonésie avec près de 916.000.

Pour la France, IDC table sur un peu moins de 200.000 emplois générés par le "cloud", derrière l'Allemagne (254.562) et la Grande-Bretagne (226.864).

"Contrairement à l'idée reçue selon laquelle le cloud computing contribuerait à détruire des emplois, le cloud va en réalité être un facteur majeur de création d'emplois", affirme John F. Gantz, directeur de la recherche et senior vice-président chez IDC.

"Cette croissance en termes d'emplois concernera toutes les régions géographiques dans le monde, quelle que soit la taille des entreprises et des organisations. Les marchés émergents, les petites villes ou encore les PME profiteront en effet des mêmes avantages liés au cloud que les grandes entreprises ou les pays développés", ajoute-t-il dans un communiqué.

À suivre aussi

Le début des horaires nocturnes pourrait être retardé de 21 heures à minuit.
Gouvernement Vers une baisse des indemnisations du travail de nuit dans les commerces alimentaires ?
Emploi : 3,6 millions de recrutements d'ici à mi-2020, selon Adecco
Travail Emploi : 3,6 millions de recrutements d'ici à mi-2020, selon Adecco
Japon Japon : des entreprises interdisent aux femmes de porter des lunettes

Ailleurs sur le web

Derniers articles