Le protoxyde d'azote, la nouvelle drogue des jeunes

Par
Mis à jour le Publié le

Depuis quelques mois, à Lille et dans plusieurs grandes villes de France, les sols sont jonchés de mystérieuse capsules métalliques. Ce sont des bonbonnes de protoxyde d’azote.

Utilisées en cuisine pour les siphons à chantilly, les capsules de protoxyde d’azote sont détournées aujourd’hui par les jeunes, qui inhalent le gaz pendant leurs soirées.

Appelé gaz hilarant, il peut être toxique et des associations de prévention contre les drogues tentent de sensibiliser l’opinion publique sur les risques encourus.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles