Les agriculteurs en colère contre l’accaparement des terres par des entreprises étrangères

Par
Mis à jour le Publié le

Les Agriculteurs sont réunis dans l'Indre pour manifester contre l'accaparement des terres par des entreprises étrangères.

Rendre la terre aux paysans. C'est ce que réclament ces agriculteurs. Ils sont une centaine venue de toute la France sur ce terrain du Lubéron. Un terrain qui est la propriété d'un groupe chinois. Munis de drapeaux et avec des fumigènes à la main, ils dénoncent l'accaparement des terres agricoles françaises par des investisseurs étrangers. Avec leurs tracteurs, les manifestants sèment du gazon une manière de se réapproprier la terre. Un mouvement qui ne fait pas l’unanimité.

Les paysans doivent faire face à un agriculteur qui, lui, est salarié du groupe chinois et ne voit pas d’un bon œil cette manifestation. Les manifestants de la confédération paysanne estiment qu'ils doivent avoir le plein usage des terres agricoles. Selon eux, ce droit doit prévaloir sur le droit de propriété des investisseurs.

Aujourd'hui en France, 20% des terrains sont exploités par des sociétés françaises ou étrangères. Il n’y en avait aucune, il y a 10 ans. En février dernier, Emmanuel Macron avait déjà promis la mise en place de verrous réglementaires sur le rachat des terres par des étrangers.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles