Le remaniement ministériel tarde et l'opposition s'agace

Mis à jour le Publié le

Les députés oscillent entre agacement et incompréhension. Mardi 9 octobre, ils ont attendu toute la journée un remaniement qui n'est jamais venu. Dans le camp de l'opposition, on pointe du doigt la faiblesse du vivier politique macronien.

La séance de questions au gouvernement à l'Assemblée a même tourné à l’affrontement entre Edouard Philippe et Christian Jacob.

Si le premier ministre réfute toute fébrilité, l’opposition parler de flottement et de faiblesse de la part de la majorité. Une situation que les membres LREM tentent de minimiser.

Le message se veut clair : malgré les secousses, la maison reste debout. Aucun changement de cap n'est à attendre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles