Le gouvernement réaffirme sa fermeté sur la taxe carburant

Par
Mis à jour le Publié le

Jusqu’ici inflexible, Emmanuel Macron ouvre désormais la voie à un accompagnement de l’État pour compenser la hausse du prix des carburants.

Une réunion interministérielle s’est tenue ce lundi 5 novembre au matin, afin d’étudier les propositions qui pourraient être proposées aux automobilistes.

L’objectif est de calmer la colère des automobilistes qui veulent manifester en nombre le 17 novembre prochain, en effectuant plusieurs opérations escargots à travers tout le pays.

Mais il n’est pas question pour autant d’abandonner la hausse des taxes sur les carburants. Le gouvernement ne veut pas avoir l’impression d’être dos au mur. Il veut accompagner et non renoncer.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles