Violences conjugales : les interventions grâce aux téléphones d'urgence ont doublé

Par
Mis à jour le Publié le

Les téléphones d'urgence visant à protéger les femmes victimes de violences conjugales ont permis 420 interventions des forces de l'ordre en 2018, soit deux fois plus que l'année précédente.

Lancé en 2011 puis étendu sur tout le territoire français en 2014, le «téléphone grave danger» est attribué pour une durée de six mois par le procureur de la République.

Depuis janvier, 30 femmes sont décédées en France sous les coups de leurs conjoints.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles