Manifestante blessée à Nice : il n'y a pas eu de «geste intentionnel» selon le procureur

Par
Mis à jour le Publié le

Dans l’enquête sur l’agression de la manifestante à Nice ce samedi, le procureur s’est exprimé lundi après-midi. Une plainte a été déposée par la famille de Geneviève Legay.

«Elle a été poussée», a affirmé le procureur de la République de Nice. Il a ainsi répondu à l’une des interrogations principales qui fait suite à l’ouverture d’une enquête par le parquet pour déterminer les causes des blessures de Geneviève Legay.

Le procureur a également précise qu’il n’y avait eu aucun contact entre les forces de l’ordre et la manifestante. Selon lui, il n’y a eu «aucun geste intentionnel» mais elle n’est pas tombée seule.

La septuagénaire a livré sa version des faits aux enquêteurs. Elle a expliqué qu’au moment de la charge, elle tournait le dos aux forces de l’ordre. La militante altermondialiste a reconnu être restée volontairement, ignorant qu’elle était dans un périmètre interdit. Une plainte a été déposée par ses trois filles.

Les investigations se poursuivent. D’autres images doivent être saisies et des témoins vont également être entendus.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles