Amis, famille et anonymes ont rendu un dernier hommage à Alain Bertoncello, militaire tué au Burkina Faso

Par
Mis à jour le Publié le

Les obsèques d'Alain Bertoncello, un des deux militaires français tués au Burkina Faso ont eu lieu ce samedi matin. Des centaines de personnes sont venus lui rendre hommage dans sa commune de Montagny-les-Lanches, en Haute Savoie.

Un recueillement rempli d'émotion.Devant une foule d’anonymes sur la place du village, le cercueil d’Alain Bertoncello est arrivé dans un silence respectueux. A l’intérieur de l’église, sa famille, sa compagne, ses amis et ses frères d’armes du commando Hubert.

Chacun est venu dire au revoir à Alain Bertoncello. Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la cérémonie depuis l’extérieur de l’église. Pour ces anonymes, il était important de saluer une dernière fois le courage du militaire.

Après une heure et demi de cérémonie le cercueil d’Alain Bertoncello a quitté l’église, encadré par une haie d’honneur. Un dernier au revoir rempli d’émotion.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles