Incendie Lubrizol : des habitants traumatisés

Par
Mis à jour le Publié le

Pendant de longues heures, plusieurs habitants qui vivent à proximité de l'usine Lubrizol ont été livrés à eux-mêmes. Nombreux d'entre eux sont aujourd'hui traumatisés.

Franck habite le Petit-Quevilly, à seulement quelques dizaines de mètres de Lubrizol. Il a été prévenu du feu par son voisin et a vu un «mur de flammes».

«Si on nous avait dit quoi faire, si on nous avait dit comment réagir, si on nous avait juste un peu aiguillé... », déplore une habitante au micro de CNEWS.

Jusqu'à Charlotte Goujon, la maire de la ville, tout le monde est laissé dans l'ignorance. La maire demande aujourd'hui à ce que le question de la communication auprès des habitants soit intégrée à l'enquête administrative qui est en cours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles