«Je vais te crever» : l'effroyable vidéo qui montre l'agression d'une enseignante menacée de mort par deux parents d'élèves

Par
Mis à jour le Publié le
Des menaces de morts ont été proférées Des menaces de morts ont été proférées [Capture écran Midi Libre].

La scène peut surprendre par sa violence. Une mère et une grand-mère ont agressé une professeure des écoles le 30 septembre dernier à Agde, dans l'Hérault. Elles seront jugées le 4 mars prochain devant le tribunal correctionel de Béziers pour violences et menaces contre une institutrice.

Les deux femmes reprochaient à l'enseignante «d'apprendre l'agressivité». Cette dernière, voyant le ton monter, s'est saisie de son téléphone pour filmer les événements.

Dès les premières secondes de la vidéo révélée par Midi Libre, l'on peut voir que la mère tente de la frapper tout en l'insultant. 

Marche en mémoire de Christine Renon, le 5 octobre 2019 à Pantin [GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP]

Le directeur et la grand-mère sortent alors la jeune maman pour poursuivre la conversation dans un climat loin d'être apaisé. Des menaces de mort volent et des insultes sont une nouvelle fois proférées : «je vais te crever, je vais te plumer».

La vidéo montre à quel point les enseignants et le personnel de l'Éducation nationale peuvent être victime de pressions psychologiques et physiques particulièrement éprouvantes. Cela fait d'ailleurs écho au récent suicide d'une directrice d'école à Pantin le 5 octobre dernier. Elle avait dénoncé dans une lettre ses conditions de travail. 

La rectrice de l'académie de Montpellier a condamné la conduite des parents d'élèves : «l'agressivité et la violence sont inacceptables dans l'École de la République. J'apporte mon soutien inconditionnel à l'enseignante, au directeur d'école et à toute la communauté éducative». En attendant, l'enseignante est en arrêt selon les informations de Midi Libre, et pourrait être mutée dans une autre école. L'enfant, lui aussi, devrait changer d'école selon les informations de France 3.

 

 

 

À suivre aussi

Violences Mantes-la-Jolie : des policiers pris pour cible, un jeune homme blessé à l'œil, l'IGPN saisie
Chili : le président demande «pardon» et annonce des mesures sociales
Crise Chili : le président demande «pardon» et annonce des mesures sociales
Maltraitance Yvelines : elle obligeait sa fille à manger des cafards et des araignées

Ailleurs sur le web

Derniers articles