CES 2018 : des robots s’offrent un job de danseuses de pole-dance

Un club de striptease de Las Vegas s'est offert un joli coup de pub lors du CES, qui se tient cette semaine dans la «ville du vice».

Le Sapphire Gentlemen's club a voulu fêter ses 18 ans en exhibant des robots aux courbes féminines, capables de se déhancher sur une installation de pole-dance. Une attraction visible en marge du salon high-tech, bien connu pour mettre en avant chaque année différents types de robots surdoués.

Cette mise en scène robotisée n'est toutefois pas très surprenante puisque ces robots répètent toujours les mêmes gestes, chaque danse étant préprogrammée en fonction du rythme de la musique.

Une installation artistique

Leur créateur, Giles Walker, souligne d'ailleurs qu'il ne s'agit pas d'un nouveau produit destiné à être vendu à plus large échelle, mais bien d'une «installation artistique unique, créée il y a déjà dix ans et qui a sillonnée le monde depuis pour différents événements». Sa tête en forme de caméra a pour but «d'interroger ses admirateurs sur la société de surveillance et le voyeurisme», précise son auteur. Ses danseuses mécaniques se sont principalement fait connaître au cours d'une démonstration remarquée en 2014, lors du salon CeBIT d'Hanovre, en montant sur scène face à la chancelière allemande Angela Merkel

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles