Le Bitcoin «mieux que l'or et le dollar» selon le co-fondateur d'Apple Steve Wozniak

[JOSH EDELSON / AFP]

Le co-fondateur d'Apple Steve Wozniak a fait l'apologie du Bitcoin dans une interview à la chaîne américaine CNBC, estimant que la cryptomonnaie constituait «une meilleure réserve de valeur que l'or ou le dollar». 

Le principal argument de ce mathématicin de formation est le suivant : contrairement à l'or et au dollar, on connaît avec exactitude la quantité de Bitcoin qui sera disponible à terme. En effet, le «minage» des Bitcoin correspond à un algorithme qui prévoit que le dernier sera crée en 2140. On comptera alors 21 millions d'unités de la cryptomonnaie. Steve Wozniak a ajouté que le nombre de Bitcoin étant limité, personne ne pourra jamais faire baisser artficiellement sa valeur en augmentant l'offre, ce qui en fait une valeur stable et sûre.

Steve Wozniak a également rappelé qu'il admire le Bitcoin depuis les débuts de la cryptomonnaie en 2009, pas pour l'intérêt financier qu'il pouvait représenter - il est vrai que le co-fondateur d'Apple n'a pas trop de soucis à se faire de ce côté-ci - mais pour son potentiel en tant que monnaie d'usage. Comparant le Bitcoin à une maison, il a également estimé que même si sa valeur augmentait encore, ou que le gouvernement décidait de le taxer fortement, la maison existerait toujours en tant que valeur refuge.

Un enthousiasme pour les cryptomonnaies et la blockchain

L'enthousiasme de ce geek revendiqué pour le Bitcoin et les cryptomonnaies s'étend à la technologie sur laquelle elles reposent, la blockchain. Comparable à un livre de comptes numérique public, dans lequel sont inscrites l'ensemble des transactions depuis les débuts, ces dernières étant ineffaçables, Steve Wozniak a rappelé qu'elle garantissait une traçabilité à toute épreuve. Prenant une nouvelle fois l'exemple de l'or, il a rappelé que ce dernier était impossible à tracer et était utilisé par les criminels, alors que la blockchain permettrait de connaître ses origines sans que celles-ci puissent être falsifiées. 

Enfin, Steve Wozniak s'est aussi montré enthousiaste pour Ethereum, la deuxième entreprise de cryptomonnaies la plus importante après Bitcoin, estimant que la technologie Blockchain sur laquelle elle reposait «ouvrait la voie vers un nouveau monde» rappelant que des milliers de personne travaillaient déja à mettre au point des applications basées dessus. 

Après avoir atteint la barre des 20.000 dollars, le Bitcoin est retombé autour des 11.000 dollars, mais certains analystes estiment qu'il pourrait rebondir en 2018. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles