Réalité virtuelle, tablettes… Quand le passé du château de Blois dessine le futur des visites numériques

Des casques VR transporte les visiteurs au XVIe siècle. [© F. Christophe/Château royal de Blois]

Et si une visite de monument historique se transformait littéralement en un voyage dans le passé ? C'est désormais le pari de nombreux lieux classés au patrimoine national, à l'instar du château royal de Blois.

«Aujourd'hui, on ne vient plus pour des visites traditionnelles et il nous faut toucher un public plus jeune, habitué aux nouvelles technologies», commente Aurélie Foucault, responsable du développement touristique et commercial du château.

Au gré de leur déambulation, les visiteurs peuvent notamment enfiler un casque de réalité virtuelle HTC Vive pour se propulser directement au XVIe siècle. Une expérience immersive et pédagogique qui permet de découvrir à 360 degrés les décors tels qu'ils étaient autrefois et de mieux comprendre le célèbre assassinat du Duc de Guise, le 23 décembre 1588, qui cristalise la lutte entre catholiques et protestants.

vr_chateau_de_blois_1.jpg

Gratuite pour tous les visiteurs (dès 8 ans), cette séquence de 4 minutes a été conçue par des étudiants du pôle de réalité virtuelle de Laval. «Celle-ci remporte un franc succès y compris auprès des séniors, souligne Aurélie Foucault. Elle est également très partagée sur les réseaux sociaux, ce qui la rend attractive pour de nouveaux visiteurs qui avaient délaissé ce type de visites.» Surtout, l'expérience témoigne du potentiel de la VR dans les reconstitutions historiques toujours plus immersives. 

tablette_histopad_du_chateau_royal_de_blois_3.jpg

Parallèlement, les tablettes commencent à remplacer les fameux audioguides. En partenariat avec Huawei, le château de Blois proposera dès le 12 juillet, et sans surcoût, des HistoPad à ses visiteurs. L'outil permettra de visionner à 360° les décors d'antans de plusieurs salles du monument, telles qu'elles étaient en 1501, sous Louis XII, ou sous François Ier en 1520. «Aujourd'hui, ces intérieurs ont totalement changé. L'HistoPad va donc permettre de les redécouvrir de manière interactive et dans le détail», ajoute Aurélie Foucault, pour qui cet HistoPad ajoute une nouvelle dimension aux visites, tout en permettant aussi aux personnes à mobilité réduite de voir à quoi ressemblent certaines pièces qui leur sont inaccessibles dans des étages supérieurs.

Un guide traditionnel toujours présent

Toutefois, le rôle du guide traditionnel n'est pas pour autant délaissé. Si celui-ci peut toutjours accompagner les curieux, lui aussi est équipé d'une tablette. Plus large que l'HistoPad remis aux visiteurs, celle-ci lui permet de décrire d'autres éléments historiques à un groupe. «Il ne s'agit pas d'avoir toujours le regard rivé sur les tablettes, mais plutôt d'ajouter un complément aux visites, qui incitent à apprécier les lieux», précise Aurélie Foucault.

chateau_royal_de_blois_-_realite_virtuelle_2.jpg

Si les premières impressions des visiteurs seront scrutées cet été, le château prévoit déjà l'avenir. Dès l'hiver prochain, de nouveaux contenus seront ajoutés, avec la possibilité de voir à quoi ressemblaient les jardins du château, aujourd'hui disparus en raison de l'urbanisation. De quoi conjuguer le passé au présent.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles