Depuis deux ans, le zoo tentait d'accoupler deux mâles...

Pas facile de concevoir un petit pour deux mâles. [CC / Rohit Varma]

Le personnel d'un zoo japonais s'inquiétait pour la fertilité d'un couple de hyènes qui, depuis deux ans, ne parvenait pas à attendre un heureux événement. Et pour cause.

 

Quand les vétérinaires du zoo de Maruyama se sont aperçus de leur erreur, ils ont sans doute connu un grand moment de solitude. En effet, depuis deux ans, ils essayaient d'accoupler deux hyènes mâles, baptisées Kami et Kamutori.

Solidaire, la direction du zoo a tenté d'extraire son personnel de cette mauvaise passe à l'aide d'un communiqué expliquant avec précision que le pénis des hyènes est très difficile à identifier. Les charognards apprécieront...

Néanmoins, l'explication n'est pas totalement dénuée de fondements puisque les hyènes femelles ont pour caractéristique anatomique d'arborer un clitoris très volumineux qui ressemble à s'y tromper à une verge.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles