Vidéo : il se fait (presque) avaler par un anaconda

Un anaconda. Illustration.[CC / Cristóbal Alvarado Minic / Flickr]

Se faire gober pour marquer les esprits. Afin de sensibiliser le monde à la destruction des forêts, Paul Rosolie, un Américain, s’est volontairement... fait avaler par un anaconda. Ou du moins, il a tenté l'expérience, sans pour autant aller au bout.

 

La vidéo de son "exploit" a été diffusée hier soir dans un documentaire choc sur la chaîne Discovery. Demi-exploit, devrait-on dire, puisque Paul Rosolie a finalement fait machine arrière. Il aurait du être ingurgité par un anaconda. «J'ai senti sa mâchoire sur ma tête, je n'avais plus de sang dans les mains, mes os se pliaient, il fallait que je sorte», a-t-il expliqué.

Ce défenseur de l’environnement, âgé de 27 ans, est néanmoins convaincu que sa combinaison pouvait le protéger.

"Il n’a pas immédiatement essayé de me manger. Il a essayé de s’échapper. Mais quand je l’ai provoqué, il s’est tourné et s’est défendu", a expliqué Paul.

Pour rester vivant dans l’anaconda, il portait une combinaison spéciale, en fibre de carbone, et était équipé de systèmes pour respirer et pour communiquer avec son équipe.

"Nous avons voulu faire quelque chose qui choque vraiment les gens, et provoquer des réactions sur le problème de la déforestation", a souligné l’aventurier. Pari pas tout à fait réussi.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles