Honduras : 10 000 crocodiles menacés de mourir de faim

Déjà 40 bêtes sont mortes de faim dans l'élevage. [CC / Skeeze / Pixabay]

Plus de 10 000 crocodiles d’une ferme de San Manuel (nord-ouest du Honduras) ne sont plus nourris depuis plusieurs semaines, laissant craindre leur mort dans les jours à venir.

Le sort funeste réservé aux animaux est la conséquence d’une vaste affaire judiciaire impliquant les propriétaires de l’élevage, la famille Rosenthal. Trois membres de ce clan puissant du Honduras sont poursuivis par les Etats-Unis pour trafic de drogue et blanchiment d’argent.

L’administration américaine a également gelé les actifs financiers de la famille, qui n’est donc plus en mesure de payer les frais de fonctionnement de la ferme. «Les crocodiles et les lions sont en train de mourir de faim et nous aussi, car nous ne sommes plus payés depuis deux semaines», a souligné auprès de l'AFP un employé de l’élevage. 40 animaux sont d’ailleurs déjà décédés.

Face à cette situation dramatique, l’Institut de Conservation Forestière (ICF) a livré 1,4 tonne de volaille pour nourrir les animaux. Mais les salariés ont refusé de s’acquitter de cette tâche, pour dénoncer leur propre sort. En tout état de cause, «les 1,4 tonne ne sont pas très utiles car un crocodile mange jusqu’à un demi-cheval par jour», a également souligné un employé. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles