Votre chat essaie vraiment de vous parler, selon la science

La communication des chats avec leurs maîtres est encore assez peu connue, et souvent mal comprise. [Katzenspielzeug / Pixabay]

On les dit plutôt égocentrique et peu enclin à l'échange, sauf pour réclamer de la nourriture. Mais d'après plusieurs études scientifiques, les chats essayeraient réellement de communiquer avec nous, sans que leurs maîtres ne s'en rendent forcément compte.

Il reste encore beaucoup à comprendre sur le comportement des chats. Une étude récente parue dans le Journal of Veterinary Behavior prouvait ainsi que les maîtres perçoivent mal les comportements de leurs chats, notamment ceux qui sont mis au régime car obèses. Car si les réactions des chiens, très expressives, sont évidentes,  les chats aussi tenteraient de communiquer avec les humains, à leur façon. Selon Sharon Crowell-Davis, professeur en comportement animal à l'université de Georgie (Etats-Unis), ce seraient en fait les humains qui ne les comprendraient pas, ou se tromperaient partiellement d'interprétation. Cette incompréhension serait notamment du au fait que peu d'études ont été menées sur les chats, alors qu'elles sont nombreuses pour les chiens.

A lire aussi : C'est le chat qui a choisi l'homme, et non l'inverse

Le ronronnement par exemple, ne serait pas uniquement un indicateur du plaisir félin. D'après Sharon Crowell-Davis, "les chats peuvent aussi ronronner lorsqu'ils sont malades ou blessés. C'est leur façon d'attirer notre attention". De son côté, John Bradshaw, anthropozoologiste de l'université de Bristol, estime que "les chats n'ont pas de moyen dans leur langage de demander de l'aide, donc ils font la chose s'en rapprochant le plus : ils ronronnent".

De plus, lorsqu'on rentre à la maison après une journée de travail par exemple, les chats viennent régulièrement se frotter aux jambes, enroulant leurs queues autour des mollets. Alors que nous pensons que ces petits êtres intéressés souhaitent obtenir quelque chose, de la nourriture en particulier, il semblerait que ça ne soit pas le cas. D'après ses observations sur des groupes de chats sauvages, Sharon Crowell-Davis estime que c'est en réalité "une simple façon de souhaiter un accueil amical. Ils ont ce comportement entre chats, et le reproduisent avec les humains".

Un langage secret entre le chat et son maître

Enfin, concernant le miaulement, John Bradshaw affirme que c'est une caractéristique qu'aurait développé le chat exclusivement dans sa relation avec les humains. Les chats sauvages ne miaulent en effet quasiment jamais lorsqu'ils sont entre eux, "ils sont très silencieux", indique le spécialiste. Il n'existerait pas vraiment de définition type des miaulements, ce serait plutôt comme un langage secret entre le chat et son maître. "Chaque miaulement est arbitraire, une savante recherche d'attention sonore plutôt qu'une langue universelle chat-humain", conclut-t-il. Quant à savoir quel message le chat veut faire passer à son propriétaire en miaulant toute la nuit sans raison apparente, la science a encore du pain sur la planche.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles