Hopper Jack, un premier cru plein d'audace

Ce premier millésime, composé d’une dizaine de T-shirts, a sobrement été baptisé Ivre de vie. [Hopper Jack ]

Phrases chocs, clin d’œil à l’ivresse, design rétro… Deux jeunes Parisiens lancent une collection de T-shirts et reprennent à leur compte les vers de Baudelaire.

 

«Il faut s’enivrer sans trêve. De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous !»(Le spleen de Paris, 1869). Un état d’esprit que l’on retrouve depuis fin avril dans leur nouvelle marque 100 % parisienne, Hopper Jack. Tendance et branché, ce premier millésime, composé d’une dizaine de T-shirts, a sobrement été baptisé Ivre de vie. Un thème décliné à coup de slogans dans l’esprit de l’artiste Ben.

«Sans toi je m’ennuivre», «A défaut d’avoir le cœur qui bat, j’ai la tête qui tourne» ou encore «Je suis ivre et alors !?», drôles ou impertinents, les messages arborés ne passent pas inaperçus. Gris chiné, noir ou blanc, ces modèles unisexes en coton organique biologique imprimés dans des ateliers parisiens se dotent en prime, selon les modèles, de clichés sépia street et arty. Pour découvrir l’univers de la marque, Hopper Jack organise jeudi prochain une exposition photo au Café de la presse à l’occasion d’un après-midi «Big Shop». Séance shop­ping en perspective.

T-shirts Hopper Jack, Collection Ivre de vie, 30 €. Taille XS à XL

 

Vous aimerez aussi

Coupe du monde La FFF table sur un record de vente de maillots
business Kendall et Kylie Jenner font scandale avec des t-shirts «dégeulasses»
Fake News À la Trump Tower, on peut désormais acheter des t-shirts «anti-médias»

Ailleurs sur le web

Derniers articles