Le geste galant de Poutine censuré par les médias officiels chinois

Le geste galant du président célibataire Vladimir Poutine n'a pas été apprécié par tout le monde. [Capture écran]

Les autorités chinoises n'ont pas apprécié le geste de galanterie du président russe Vladimir Poutine à la première dame chinoise, alors que son mari, Xi Jinping, se trouvait à quelques mètres d'eux, le 10 novembre.

 

La scène s'est déroulée lors de la soirée d'ouverture du sommet de l'APEC (Coopération économique pour l'Asie-Pacifique) lundi au Water Cube à Pékin, en Chine.

Le président américain et russe, Barack Obama et Vladimir Poutine ainsi que leur hôte, Xi Jinping, étaient présents ce soir-là, assis côte-à-côte, pour assister au spectacle organisé pour l'occasion.

Alors que le président chinois Xi Jinping était en pleine discussion avec son homologue américain, Vladimir Poutine s'est levé et a offert sa couverture à la première dame chinoise, Peng Liyuan, également présente.

Le dirigeant russe, officiellement divorcé depuis le avril 2014, a passé le châle autour des épaules de la première dame, qui l'a accepté poliment mais elle l'a enlevé à peine quelques secondes plus tard, certainement embarrassée par ce geste.

L'initiative de Poutine aurait pu passer pour un simple acte de galanterie (une brise fraîche soufflait ce soir-là), mais il n'a pas plu aux autorités chinoises.

 

Un geste trop osé pour les médias officiels chinois

La séquence a été censurée par les médias officiels chinois sur Internet après qu'un certain nombre de "blagues douteuses" ont commencé à circuler sur  les réseaux sociaux en Chine sur "les véritables intentions du président russe divorcé", comme le rapporte The Guardian.

Le journal britannique ajoute que Vladimir Poutine est "une idole pour de nombreuses Chinoises grâce à son image d'homme d'action macho".

 

Une image de couple amoureux servant la propagande

Zhang Lifan, un historien indépendant chinois, explique : "La Chine est un pays traditionnellement conservateur au sujet des interactions en public entre les hommes et les femmes. Le geste public de Vladimir Poutine a provoqué des blagues que le grand patron (ndlr, Xi Jinping) n'aime pas."

Peng Liyuan, populaire en Chine grâce à sa carrière de chanteuse de variété, et son mari Xi Jinping, ont construit une image de couple amoureux utilisée par la propagande chinoise. S'affichant régulièrement ensemble dans les médias, le président chinois veut donner une image de lui de "mari idéal", n'hésitant pas à lui offrir des fleurs ou encore à lui à lui tenir la main en public.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles