Il gagne le jackpot au casino mais préfère continuer à travailler à la mine

Avoir touché le jackpot de 11 millions d'euros ne changera pas le quotidien d'Efren Aguirre.[©Rafael Ben-Ari/Cham/NEWSCOM/SIPA]

C’est ce qu’on appelle garder les pieds «sous terre». Efren Aguirre, un Américain de 68 ans a récemment décroché le gros lot au casino, mais a choisi de continuer de travailler… à la mine.

Une décision insensée pour certains, surtout après avoir touché un jackpot de 11 millions d’euros, remporté à une machine à sous, à Elko (Nevada). Mais l’heureux gagnant ne veut pas en démordre : depuis quarante-trois ans, il aime son métier de conducteur d’engin brise-roche dans une mine d’or et il n’en démissionnera pas. «Il avait cent dollars dans la machine et il a gagné au septième coup», raconte le manager de l’établissement.

A lire aussi : La joueuse de casino la plus malchanceuse du monde

Non loin de là, l’épouse d’Efren, Maria, tentait sa chance sur une autre machine du casino lorsque la bonne fortune a souri à son mari. «Je n’y croyais pas. J’ai pleuré de joie et je lui ai demandé s’il se sentait bien», se souvient-elle. Loin d’être atteint de la fièvre de l’or, le couple a prévu de s’offrir la maison de ses rêves avant d’épargner sagement le pécule.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles