Prince aidait secrètement des orphelins en Afghanistan

Prince ne souhaitait pas que ses dons soient connus publiquement. [AFP]

Malgré son statut de star, Prince protégeait farouchement sa vie privée. Y compris ce qui concernait ses activités humanitaires. Quelques semaines après son décès, une ONG basée en Afghanistan a en effet révélé que le chanteur avait versé des dizaines de milliers de dollars pour venir en aide à des orphelins.

C’est en 2010, par l’intermédiaire de Betty Tisdale, une philanthrope américaine, que Prince a commencé à s’intéresser à l’ONG Parsa, qui vient en aide auprès des femmes et des enfants d’Afghanistan. A l’époque, il avait versé un chèque de 15 000 dollars. Depuis, il donnait chaque année environ 6 000 dollars à l’association.

A lire aussi : Mort de Prince : les graves accusations de Sinead O'Connor

Ces dons ont permis de former une centaine de chefs scouts dont la mission est de s’occuper de jeunes Afghans, dont de nombreux orphelins, et de les tenir éloignés des groupes extrémistes.

Un engagement gardé secret

Prince tenait à ce que son engagement soit tenu secret, explique Marnie Gustavson, directrice de Parsa. «Cette révélation est une manière de lui rendre hommage», ajoute-t-elle, citée par Billboard. «Prince ne cherchait pas à se faire de la publicité. Il le faisait parce que dans son esprit c’était la bonne chose à faire», ajoute une autre connaissance du chanteur.

Outre les orphelins Afghans, Prince était également engagé, publiquement cette fois, dans la recherche contre le sida ou le cancer. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles