"Captives", des destins brisés

Ryan Reynolds dans le nouveau film d'Atom Egoyan, "Captives". Ryan Reynolds dans le nouveau film d'Atom Egoyan, "Captives". [©Michael Gibson]

Absent des écrans français depuis 2010, le réalisateur canadien Atom Egoyan revient avec un thriller malin et sophistiqué...

 

Huit ans après que sa fille Cassandra a été kidnappée, Matthew (Ryan Reynolds) continue de sillonner les routes, persuadé que le travail de la police est voué à l’échec et que lui seul est en mesure de la retrouver. Le temps semble s’être arrêté pour lui jusqu’au jour où sa femme, dont il est séparé et qui le tient pour responsable de cette tragédie, découvre qu’elle est épiée sur son lieu de travail par des caméras de surveillance. Cassandra serait-elle encore en vie ? Ses geôliers s’amuseraient-ils de sa peine ?

Présenté en compétition au Festival de Cannes en mai dernier, "Captives" n’a pas complètement conquis la critique pourtant le film tient en haleine le spectateur de bout en bout et met en avant la maîtrise de jeu de Ryan Reynolds, qui se fait décidément trop rare.

 

"Captives", de Atom Egoyan, avec Ryan Reynolds. En salles, le mercredi 7 janvier.

La bande-annonce de "Captives" :

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles