Détox : 3 conseils pour retrouver l’équilibre après les fêtes

Après les fêtes, l'organisme a besoin de repartir sur de bonnes bases et éliminer les toxines pour retrouver santé et vitalité.[GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives]

Pendant les fêtes, l’organisme consomme, plus que d'ordinaire, des aliments produisant une augmentation des déchets toxiques dans l’organisme. Une bonne détox permet un retour à la normale.

Alcool, viandes, sucreries, graisses et réduction du temps de sommeil ne font pas bon ménage dans notre corps malmené par ces excès. Après les fêtes, l'organisme a besoin de repartir sur de bonnes bases et éliminer les toxines pour retrouver santé et vitalité.

Le corps possède les organes nécessaires pour accomplir ce travail de «détoxification» : on les appelle les émonctoires, à savoir le foie, les reins, les intestins, les poumons et la peau. Le fait d’aider son corps à faire sa détox va faciliter le travail des émonctoires. Le jeûne n’est pas une fin en soi. L’idée n’est bien évidemment pas de s’affamer mais de reprendre de bonnes bases alimentaires pour se sentir mieux. Une diète allégée avec de bons aliments sera amplement suffisante.

On mange léger et sain

Après les petits fours, le foie gras, le champagne, la bûche et les chocolats, autant dire que notre estomac a besoin de faire une pause. Pour «nettoyer» notre organisme en douceur, on mise sur des plats légers, en éliminant bien sûr les aliments trop gras, salés ou sucrés, comme les sodas et autres sucreries, mais aussi la charcuterie, les viandes rouges et autres plats trop lourds. On reste attentif à sa satiété pour s'arrêter de manger à temps.

On fait le plein de légumes et de fruits frais et on remplace la viande rouge par du poisson. D’une manière générale, les fruits, les légumes et les céréales complètes sont trois groupes d’aliments pleins de vitamines, d’antioxydants et de fibres, parfaits pour améliorer la digestion et retrouver un bon équilibre nutritionnel.

Pour parfaire notre cure détox, on peut s’aider de compléments alimentaires naturels à base de plantes. Consommé en cure de 21 jours, le jus de bouleau est l’allié idéal de la détox, avec ses vertus dépuratives, diurétiques et reminéralisantes.

On s’hydrate

Après des repas de fête, l’hydratation sous toutes ses formes est primordiale. Que l’on consomme des bouillons ou des soupes de légumes, l’apport en eau et en bonnes vitamines est essentiel à notre corps pour repartir du bon pied. Les thés et autres tisanes sont également parfaits pour détoxifier l’organisme et lui permettre de se libérer des graisses et toxines accumulées pendant cette période chargée en calories. 

Le jus de citron dilué dans de l'eau, en cure d'une semaine, est parfait pour détoxifier l'organisme, et l'infusion de thym permettra quant à elle (en plus de nous prémunir des virus en boostant notre système immunitaire et de soigner nos maux de gorge !) de réguler le système digestif avec brio.

Rester actif

Pour parfaire sa cure et continuer à éliminer en douceur les excès des fêtes, rien de tel que de rester actif tous les jours. Les plus sportifs d'entre nous iront suer à la salle ou continueront assidument leur footing hebdomadaire, mais nul besoin de se ruer sur un abonnement au club de sport dès la fin des fêtes pour s'apercevoir, trois mois plus tard, qu'on n'y a plus jamais remis les pieds... L'objectif est d'être actif au moins une heure par jour. Les petites choses qui font la différence : marcher au grand air plutôt que de prendre la voiture ou le métro ; monter systématiquement les escaliers ; tester des programmes sur YouTube à faire chez soi.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles