Escalier colimaçon : comment bien le choisir ?

Un escalier en colimaçon se caractérise par le fait de ne pas reposer sur un mur portant.[DR]

Vous souhaitez mettre un escalier colimaçon dans votre intérieur ? Pour bien le choisir parmi la multitude de modèles existants, suivez nos conseils !

Publi-rédactionnel

Faire le choix d’un escalier colimaçon : Comment s’y prendre ?

L’escalier en colimaçon, esthétique, moderne et prenant peu de place, est de plus en plus à la mode détrônant l’escalier traditionnel. De ce fait, les fabricants rivalisent d’idées pour proposer toujours plus de nouveaux modèles. Alors, comment faire le bon choix ?

Dans quels cas l’escalier en colimaçon convient-il ?

Un escalier en colimaçon se caractérise par le fait de ne pas reposer sur un mur portant. Il peut ainsi s’adapter à n’importe quel espace et libère celui au sol. Il convient donc parfaitement si vous manquez de place dans votre logement.

Cependant, ses marches sont réduites sur certains modèles ce qui peut rendre son ascension et sa descente périlleuses pour des personnes âgées ou des enfants en bas âge. La taille des marches est donc un critère sur lequel vous devrez prêter attention lors de votre achat.

Le choix du matériau

Les escaliers hélicoïdaux se différencient par la taille des marches, par leur design mais aussi par le matériau qui les constitue. Vous pouvez avoir un escalier :

En bois : C’est le matériau noble par excellence et présente l’avantage d’être indémodable. De plus, il s’intègre dans tous les styles décoratifs tout en apportant une touche chaleureuse. Vous trouverez sur le site Nidouillet tous les avantages de l’escalier en bois.

En aluminium : Ce matériau vous donnera toute satisfaction si vous recherchez résistance et légèreté.

En acier : C’est la certitude d’avoir un escalier en colimaçon très robuste.

En inox : C’est le matériau ultra tendance du moment.

En pierre : Vous en aimerez l’aspect raffiné.

En verre : Il apporte une grande touche de modernité à votre intérieur.

Le choix va dépendre essentiellement du rendu esthétique que vous souhaitez avoir. Mais, n’oubliez pas non plus la résistance pour qu’il dure dans le temps.

Le diamètre idéal

Il existe plusieurs diamètres pour un escalier en colimaçon. C’est avant tout la taille de votre trémie qui va le déterminer. Elle peut être de forme ronde, rectangulaire ou carrée mais dans tous les cas, l’escalier doit avoir un diamètre inférieur à celle-ci. Cela permet de monter l’escalier plus facilement et de pouvoir passer la main sur la main-courante tout au long de celle-ci sans être gêné au niveau du palier.

D’ailleurs, en ce qui concerne votre palier, sa hauteur est aussi à prendre en compte. Si elle est très élevée (au-delà de 4 m), il faudra opter pour un escalier en colimaçon sur-mesure car ceux en kit s’arrêtent généralement à 3,50 m.

Enfin, il faut savoir que plus le diamètre est important, plus il vous sera facile de monter des affaires. Alors, si vous avez besoin de monter des meubles, il faut prévoir au moins 140 cm voire 160 cm de diamètre. Avec des meubles imposants, il peut aller jusqu’à 200 cm. Le point important est de trouver le compromis idéal entre l’encombrement de la pièce et le confort de son utilisation au quotidien.

La hauteur des marches

La plupart des modèles offrent la possibilité de régler la hauteur des marches grâce à des entretoises ou des bagues qui sont positionnées entre les marches. Vous devez veiller à ce que ce soit bien le cas lors de votre achat. En règle générale, il est recommandé de respecter une hauteur de marche comprise entre 20 et 23 cm. Cela peut sembler haut mais l’escalier en colimaçon prend peu de place, ce qui justifie la hauteur.

Le prix

Le prix de ce type d’escalier peut extrêmement varier allant de 5 000 à 15 000  s’il est en verre, de 6 000 à 10 000 € pour un modèle en acier ou encore de 1 000 à 7 000 € si vous optez pour de l’acier. Le choix du matériau de l’escalier en colimaçon fait donc varier le prix. Mais, les frais de livraison et le coût de la main d’œuvre pour le mettre en place peuvent également faire grimper la facture de plus de 20 % comme cela est indiqué sur cette page.

Même si cela représente un investissement, il est conseillé de privilégier la qualité au prix car il va rester en place pendant de très nombreuses années et doit se montrer résistant face aux chocs qu’il peut subir mais aussi aux nombreuses fois où vous allez le monter et le descendre.

Lors de son achat, vous pouvez d’ailleurs faire jouer la concurrence afin d’obtenir les meilleurs tarifs. Il est possible d’en trouver un dans les boutiques physiques spécialistes de l’ameublement ou sur internet, source de nombreuses bonnes affaires pour dénicher le modèle qui comblera toutes vos attentes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles