On a rencontré Aya Nakamura pour parler de sa ligne de maquillage avec Mac Cosmetics

La chanteuse de 24 ans a imaginé un gloss et un rouge à lèvres. [© Mac Cosmetics/DR]

Elle est celle que tout le monde s’arrache. Après la musique, Aya Nakamura veut conquérir l’univers de la beauté avec sa première collection de maquillage en collaboration avec Mac Cosmetics. Une édition limitée est actuellement en vente.

C’est dans un hôtel chic de la capitale que l’interprète de «Pookie» a donné rendez-vous à une poignée de journalistes il y a quelques jours pour présenter «Mac Cosmetics x Aya Nakamura». Une collection capsule dont elle est «très fière». Cette collaboration est par ailleurs la première avec une artiste française pour la marque qui a déjà travaillée avec des stars internationales comme Nicki Minaj et Rihanna.

Celle qui aime changer de look régulièrement et pour qui le maquillage est primordial, a imaginé le lipglass champagne rosé irisé «Nakamurance» (19,50 euros). «C'était impensable de ne pas intégrer un gloss dans ma collection. J'en mets tout le temps, tous les jours», avoue-t-elle. Quant au rouge à lèvres «Aya», elle a choisi la teinte bordeaux (20 euros). «Une couleur qu'(elle) cherchait mais qu'(elle) avait beaucoup de mal à trouver», ajoute-t-elle.

Ces deux produits qui peuvent s’utiliser seuls ou être superposés, sont disponibles en magasins et sur le site maccosmetics.fr. Et les fans ne sont pas au bout de leurs surprises. Une nouveauté sera dévoilée prochainement…

macxaya_products_ambiant_5d839fa9cb0c5.jpg

© MAC Cosmetics/DR

«Avec cette collaboration, je veux montrer aux jeunes filles de mon âge qu'elles peuvent faire plein de choses. Aujourd’hui, je chante, je suis en tournée, je participe à des défilés de mode, et je travaille aussi avec Mac Cosmetics. C'est cette motivation que je souhaite transmettre», explique la reine du R'n'B français de 24 ans qui a dévoilé son nouveau clip «Soldat».

«Comme elle, (ces produits) sont à la fois lumineux, profonds, intenses et résolument glam. Ils sauront tous les deux être la signature make-up d’une génération très incarnée qu’Aya a su toucher et qui, comme elle, ose s’affirmer», explique, de son côté, Tom Sapin, senior artist chez Mac Cosmetics France.

À suivre aussi

bien-être On a testé le spa des Jardins du Faubourg signé Olivier Lecocq à Paris
Emploi Travail : la discrimination des personnes laides inquiète le Défenseur des droits
People Céline Dion lance un appel à la beauté au naturel sur Instagram

Ailleurs sur le web

Derniers articles