Vers une pénurie de Nutella ?

Un pot de Nutella.[JOHANNA LEGUERRE / AFP]

Amateurs de Nutella ou de toute autres pâtes à tartiner, la pénurie guette, ou presque. Les prévisions de récoltes de noisettes sont désastreuses cette année. Du coup le prix du précieux fruit à coque flambe.

 

Il n'est pas encore question de constituer des stocks pour l'hiver et le printemps prochain, mais les amateurs de Nutella devront être vigilants dans les prochains mois. C'est que la pénurie de noisettes guette. La météo désastreuse de cette année en Turquie, premier producteur mondial de noisette (70% de la production totale) aura probablement des conséquences pour les consommateurs de pâte à tartiner.

Un épisode de gel qui s'est produit en mars dernier a détruit plus des deux tiers des fleurs de noisetier poussant dans le nord du pays. Si bien que la production annuelle de noisettes devrait accuser un déficit de l'ordre 260 000 tonnes. Ces six derniers mois le cours de la noisette à d'ailleurs flambé, passant de 5.000 euros la tonne à plus de 8.500 euros.

Or Ferrero, le fabriquant de la célèbre pâte, utilise un quart des noisettes produites dans le monde pour produire son fameux Nutella, mais aussi ses Ferrero Rocher. Une dépendance qui pourrait bien se répercuter sur le prix du pot de Nutella qui contient à lui seul 50 noisettes.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles