Le coup de pouce d'AXA France pour des légumes locaux et écolos

Des produits frais issus de producteurs locaux avec David le Maraîcher. [DR]

Pourquoi aller chercher ailleurs des fruits et légumes qui sont aussi cultivés dans la région ? C’est la question que se sont posés Jean-­Bernard Boret et Fabien Bléas, à l’origine de l’initiative David le Maraîcher. Lancé début 2013, ce service propose, dans la région de Caen (Basse-Normandie), des produits frais issus de producteurs ­locaux.

 

«Les gens sont prêts à payer un peu plus cher pour avoir plus de qualité, plus de goût, et moins de pollution en évitant l’importation depuis d’autres pays ou régions», souligne ­Fabien Bléas. Une idée pour laquelle ils ont bénéficié d’un don de 1 200 euros grâce au mécénat participatif d’AXA France, en collaboration avec My Major Company. Ce coup de pouce leur a permis de gagner en ­visibilité, en rendant leur site web plus simple et plus performant.

 

Pas de stock ni de gâchis

Car chez David le Maraîcher – le nom vise à marquer la différence avec ­le Goliath que représentent les grandes surfaces – toutes les commandes passent par Internet. Le site propose une sélection de saison récoltée auprès de la dizaine de maraîchers partenaires (bio ou traditionnels). Pour les clients, le choix est à faire avant le mardi soir, ce qui permet aux deux associés de s’approvisionner le lendemain en fonction de la demande. «Il n’y a donc ­aucune perte ni aucun stock, ce qui est très économique et plus écologique», assure la jeune société.

Les 300 paniers, composés chaque semaine, sont ensuite ­distribués le jeudi et le vendredi dans une centaine de points relais et autant d’entreprises de l’agglomération caennaise. Pour réduire au maximum l’empreinte carbone, les livraisons en centre-ville sont même assurées à vélo. En pleine santé, le service cherche désormais à se développer. Il devrait ­recruter prochainement avant, peut-être, d’étendre sa toile dans la région.

 

Le dispositif :

> La sélection. AXA France et My Major Company présélectionnent chaque mois entre cinq et dix projets d’entrepreneurs.

> Le vote. Les internautes sont invités, pendant un mois, à soutenir les projets par un appel au vote sur le site partagerproteger.axa.fr

> L’aide. Les trois projets ayant récolté le plus de votes reçoivent un don tremplin d’AXA France, qui contribue au financement des projets à hauteur de 100 % de leur jauge pour le 1er, 75 % pour le 2e et 50 % pour le 3e. Les entrepreneurs complètent le financement grâce aux dons des internautes sur My Major Company.

 

Découvrez les projets solidaires soutenus par AXA France sur le site dédié.

 

Vous aimerez aussi

loisirs AXA prévention organise l’événement “Bien dans la vie” à Paris
Le PDG d'Axa, Henri de Castries, le 25 février 2016 à Paris [FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives]
Axa Le PDG d'Axa, Henri de Castries, va quitter ses fonctions
Inondations Un volet roulant anti-crues avec le soutien d'AXA France

Ailleurs sur le web

Derniers articles