La bière Guinness va devenir vegan

Un nouveau procédé de filtration sera mis en place en 2016. [LEON NEAL / AFP]

La marque Guinness a annoncé qu’elle allait cesser d’utiliser de la colle de poisson dans le processus de fabrication de sa bière. Une décision qui va rendre la célèbre boisson vegan-friendly.

Depuis 256 ans, la Guinness utilisait de la colle de poisson issue des vessies natatoires, pour filtrer la bière. Un procédé qui, s’il n’affectait ni le goût ni la texture de la boisson, laissait des traces de colle dans le produit fini.

Un porte-parole de la firme a indiqué au Times qu’une nouvelle méthode de filtration "vegan friendly", au résultat comparable, sera mise en place dès 2016.

Cette décision survient alors que plusieurs pétitions circulaient pour réclamer la fin de ce procédé qui excluait les adeptes des régimes végétariens et végétaliens, de plus en plus nombreux dans le monde. «Il est important que les marques reconnaissent et s’adaptent à ce nouveau marché. Surtout s’il peuvent le faire sans bouleverser les omnivores ou le produit», soulignait l’une des pétitions

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles