Argent de poche : les filles moins bien loties que les garçons

Les inégalités entre les sexes existent dès le plus jeune âge. [FRED TANNEAU / AFP]

Les inégalités entre hommes et femmes commencent dès le plus jeune âge. Selon une étude britannique, les petites filles recevraient ainsi de leur parents 13% d'argent de poche en moins que les petits garçons. 

En interrogeant 1.200 enfants britanniques, l'institut Halifax a calculé qu'ils recevaient en moyenne l'équivalent de 8,45 euros par semaine de leurs parents. Mais parmi eux les petits garçons sont plus avantagés, puisqu'ils recoivent en moyenne 8,96 euros par semaine, alors que les petites filles ne reçoivent que 7,96 euros, soit 1 euro de moins.

A lire aussi : Argent de poche : les Français parmi les plus généreux d'Europe

Les petits garçons réclament plus d'argent de poche

L'enquête a également montré que les petits garçons réclamaient plus souvent de l'argent à leurs parents, et étaient plus enclins à se plaindre de leur rétribution. Au total, 40% des enfants ont dit estimer qu'ils devraient recevoir plus d'argent de poche.

Autre enseignement de cette étude, les enfants sont de bons gestionnaires. 79% d'entre eux mettent ainsi de l'argent de côté, alors que 12% économisent la totalité de leurs gains.

  

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles