Ski : Un bilan contrasté pour les Bleus à Beaver Creek

Jean-Baptiste Grange a décroché la médaille d'or en slalom aux Mondiaux de ski à Beaver Creek. Jean-Baptiste Grange a décroché la médaille d'or en slalom aux Mondiaux de ski à Beaver Creek.[AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI]

Si les Bleus ont brillé aux Mondiaux de ski à Beaver Creek avec trois médailles, dont l’or décroché en slalom par Jean-Baptiste Grange, les Françaises ont connu une quinzaine désastreuse dans le Colorado.

 

A l’heure des comptes, la balance est clairement en déséquilibre. L’équipe de France a connu des Mondiaux de ski à Beaver Creek pour le moins contrastés avec une quinzaine désastreuse chez les filles et des garçons dans le vent dans le Colorado.

Les Françaises ont en effet traversés ces championnats comme des âmes en peine pour afficher le pire bilan de leur histoire, avec la neuvième place de Nastasia Noens en slalom comme meilleure performance, quand les Bleus ont frôlé le "carton plein".

 

Une médaille d'or pour Jean-Baptiste Grange

A quelques centièmes près, ils auraient pu repartir avec cinq breloques en autant de courses. Mais leur escarcelle est tout de même bien garnie avec les deux médailles de bronze d’Adrien Théaux en Super G et d’Alexis Pinturault en Géant et surtout l’or décroché par Jean-Baptiste Grange en slalom.

Un deuxième sacre de champion du monde au "goût particulier" pour le skieur de Valloire (Savoie), qui n’était plus monté sur la plus haute marche d’un podium depuis son titre en 2011 à Garmisch-Partenkirchen.

La faute à plusieurs saisons de galère avec des douleurs persistantes au dos, mais aussi des blessures à l’épaule et au genou. "Je commençais à me dire que je n’étais plus capable", a confié Grange. Mais un champion ne meurt jamais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles