"Ski Dating" : Trouver l'amour sur un télésiège

Trouver l'amour sur un télésiège, c'est possible ![Domaine public]

Partir en vacances célibataire et revenir avec l'amour ? C'est ce qui pourrait bien arriver à ces 300 vacanciers français et espagnols qui ont participé pour la première fois à des séances de "Ski Dating" pour la Saint-Valentin dans une petite station de ski pyrénéenne.

 

"12 minutes pour rencontrer l'amour sur un télésiège", c'est le concept lancé par la station de Puyvalador (Pyrénées-Orientales) et testé ce samedi 14 février. 

De peur de "se faire piquer son idée", la station "n'avait commencé à communiquer sur cet évènement qu'en milieu de semaine", a expliqué à l'AFP son directeur, Didier Tissot.

 

Tête à tête à 2.400 mètres d'altitude

C'est une personne chargée de la communication "jeune et dynamique" qui a soumis l'idée de ces séances de Ski Dating, détaille Didier Tissot. Un évènement unique dans la région, qui a donc été réservé à la fête des amoureux. 

De 09H00 à 17H00, les volontaires ont donc eu droit à des tête-à-tête très particuliers sur télésiège, les tout nouveaux couples s'élevant de 1.700 à 2.400 mètres d'altitude. Et si la rencontre se révélait très vite lassante ou embarrassante, chacun pouvait au moins profiter de la vue et apercevoir Carcassonne, la Méditerranée, le Canigou et les massifs de la Montagne noire.

 

12 minutes pour se connaître

"On a la chance d'avoir un télésiège en bas de station qui offre 12 minutes de remontée mécanique. Le Speed Dating, c'est habituellement 7 minutes. Quelques minutes en plus, ça peut faire la différence ou ça peut être très long, c'est à double tranchant", a commenté M. Tissot.

Les candidats célibataires se voyaient attribuer un bracelet bleu pour les Français, jaune pour les Espagnols, un "guide du Cupidon" (comprenant des phrases en français et en espagnol pour engager la conversation) ainsi qu'une sucette chacun, "pour que ce soit un peu ludique", selon la station.

Aux frontières du Capcir, la petite station de Puyvalador appartient à la commune et est gérée par une régie municipale.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles