Formule 1 : Renault lance l'acquisition de l'écurie Lotus

Le directeur général de Renault Sport F1, Cyril Abiteboul, le 18 décembre 2014 à Viry-Châtillon, en région parisienne [Franck Fife / AFP/Archives] Le directeur général de Renault Sport F1, Cyril Abiteboul, le 18 décembre 2014 à Viry-Châtillon, en région parisienne [Franck Fife / AFP/Archives]

Renault a annoncé lundi avoir lancé le processus d'acquisition de l'écurie de Formule 1 Lotus, première étape d'un retour plein et entier du groupe français dans la discipline reine du sport automobile à l'horizon 2016.

 

Renault et Gravity Motorsports ont signé "une lettre d'intention portant sur l'acquisition potentielle par Renault d'une participation majoritaire dans le capital Lotus F1 Team", a précisé le constructeur dans un communiqué.

"La signature de cette lettre d'intention marque le premier pas vers le projet d'une écurie Renault en Formule 1 en 2016, poursuivant ainsi 38 ans d'engagement de la marque" dans cette discipline, a-t-il ajouté.

Renault, actuellement motoriste de l'équipe Red Bull, a aussi indiqué que l'entreprise et Gravity Motorsports "travailleront ensemble dans les prochaines semaines pour transformer cette lettre d'intention en accord définitif, sous réserve que tous les termes et conditions entre eux et avec les parties prenantes se concrétisent".

Vous aimerez aussi

Sergio Marchionne (g), alors PDG du groupe Fiat Chrysler (FCA), aux côtés de John Elkann (d) lors d'une conférence de presse à Balocco, en Italie, le 1er juin 2018 [Piero CRUCIATTI / AFP]
Formule 1 Changement de pilote chez Fiat et Ferrari avec le départ précipité de Marchionne
Le pilote britannique Lewis Hamilton (Mercedes) pose avec son trophée après sa 2e place au GP de Grande-Bretagne, le 8 juillet 2018 à Silverstone [Andrej ISAKOVIC / AFP/Archives]
Formule 1 Lewis Hamilton prolonge son contrat avec Mercedes de deux ans
Grâce à sa victoire en Grande-Bretagne, Sebastian Vettel compte 14 points d’avance sur Lewis Hamilton en tête du classement du championnat du monde.
Formule 1 Grand Prix d’Allemagne de Formule 1 : à quelle heure et sur quelle chaine ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles