Athlétisme : les records du monde effacés ?

Usain Bolt détient le record du monde du 100m en 9''58. Usain Bolt détient le record du monde du 100m en 9''58.[Sportsfile/ Icon Sport]

On efface tout et on recommence ? La Fédération britannique d’athlétisme a suggéré, ce lundi, que les records du monde soient purement et simplement effacés des tablettes dans un «Manifeste pour un athlétisme propre».

Cette mesure radicale, parmi d’autres, fait suite au rapport publié, en novembre dernier, par l’Agence mondiale antidopage, qui avait ébranlé le monde de l’athlétisme avec la révélation d’un dopage organisé en Russie et des accusations de corruption visant les plus hautes sphères de la Fédération internationale. Des révélations qui ont conduit, jeudi dernier, la commission d’éthique de l’IAAF a prononcé trois suspensions à vie à l’encontre de Valentin Balakhnichev, ancien trésorier de l’IAAF, Alexei Melkinov, ancien entraîneur de l’équipe de marche russe, et Papa Massata Diack, ex-consultant auprès de l’IAAF et fils de l’ancien président de l’IAAF Lamine Diack, tous reconnus coupables de corruption.

Mais Ed Warner, le président de l’UKA, propose d’aller encore plus loin «pour restaurer la crédibilité dans ce sport». Il estime «que le moment est venu pour des réformes radicales si nous voulons ramener la confiance» avec notamment «une plus grande transparence», «des sanctions plus lourdes et des suspensions plus longues» et surtout «la remise à zéro des compteurs sur les records du monde pour lancer une nouvelle ère.» Et elle pourrait s'ouvrir aux Jeux olympiques de Rio en août prochain.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles