Comment découper des oignons sans pleurer ?

Comment découper des oignons sans pleurer ?[CC / FLICKR / Free Photo Fun]

Celui qui se charge de découper les oignons passe un mauvais moment en cuisine. Lorsqu'on le découpe, l'oignon dégage un gaz très irritant pour l'œil.

 

Comment faire pour ne pas finir en larmes lorsque vous préparez des oignons? Voici dix solutions efficaces pour découper un oignon sans pleurer.

 

Utilisez un couteau sans dents et parfaitement aiguisé : les dents du couteau vont déchirer l'oignon et le gaz se dispersera plus rapidement.

Prendre une gorgée d'eau et la garder dans sa bouche durant le découpage : l'eau prend très vite le goût de l'oignon.

Découpez-les à la mandoline : les tranches seront ainsi fines et régulières et la machine aura l'avantage de cacher les oignons coupés.

Portez des lunettes : un modèle de plongée sera de loin le plus efficace. Vous aurez l'air ridicule mais vos yeux  ne seront pas en contact avec l'air et entièrement protégés. Ainsi, le gaz dégagé par l'oignon ne pourra pas venir les titiller. Il existe des lunettes spéciales épluches-oignons sur certains sites spécialisés.

Mettez l'oignon au congélateur 15 minutes avant de le découper : il gardera ainsi le froid et n'expulsera pas le gaz.

Retirez la racine : elle contient les enzymes lacrimales à l'origine des pleurs. Pour cela, couper un cercle à un 1cm de la racine.

Epluchez vos oignons sous votre hotte mise à pleine vitesse : le flux d'air aspire les volutes de l'oignon et le rejette au-dessus de la hotte.

Epluchez les oignons dans l'eau ou sous un filet d'eau : cette méthode est très efficace mais pas très pratique car les oignons partent dans tous les sens emportés par l'eau.

Mettez des lentilles de contact : elles vont créer une barrière entre la surface de vos yeux et le gaz.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles