La scène artistique israélienne en lumière

Extrait de l'oeuvre vidéo de Yael Bartana. Kings of the Hil, 2003 Extrait de l'oeuvre vidéo de Yael Bartana. Kings of the Hil, 2003.[© Yael Bartana Sommer Contemporary Art, Tel Aviv]

Par son histoire et sa culture, Israël offre à ses artistes une richesse inestimable.  La villa Emerige a choisi de mettre en avant la scène artistique émergente de ce pays.

«Comme pour le cinéma ou la littérature, l’art contemporain israélien connaît un engouement international», souligne Nathalie Zaquin-Boulakia, commissaire de l’exposition. Dans ce contexte, une quinzaine d’artistes ont été retenus. Sculpture, peinture, vidéo ou installation offrent une véritable diversité sur les questions d’identité ou de territorialité.

La vidéaste Yael Bartana bouscule les frontières entre fiction et réalité, Sigalit Landau présente de manière poétique ses réalisations à portée symbolique. A partir de la mémoire collective, chacun trouve sa propre source d’inspiration.

Pluriel. Regards sur l’art contemporain israélien, à la villa Emerige jusqu’au 22 novembre.

 

Vous aimerez aussi

Première exposition de Boltanski en Chine
Art Première exposition de Boltanski en Chine
Etats-Unis Elle saccage une prestigieuse collection d’art lors d’un rendez-vous amoureux
Culture Exposition : la chasse aux souvenirs de Sophie Calle

Ailleurs sur le web

Derniers articles