Pierre Niney : "J’ai encore envie de réaliser"

Pierre Niney à Cannes.[ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP]

Sept acteurs, dont Pierre Niney, se sont essayés à la réalisation  dans le cadre de la 20e édition des Talents Cannes Adami.

A 24 ans, le jeune pensionnaire de la Comédie-Française, qui s’apprête à incarner le couturier Yves Saint Laurent dans le biopic réalisé par Jalil Lespert (sortie prévue en 2014) a présenté lundi son premier court-métrage, Pour le rôle. Il rêve déjà de repasser un jour derrière la caméra.

 

Que raconte votre court-métrage intitulé Pour le rôle ?

C’est l’histoire d’un jeune homme de nature timide qui passe un casting et se retrouve pris au piège d’une mise en scène qu’il ne maîtrise pas. C’est une machine infernale qui se met en marche, rendant la situation angoissante, presque kafkaïenne. 

 

Vous êtes-vous inspiré de vos expériences en tant qu’acteur ?

Inévitablement. Je passe des castings depuis l’âge de 15 ans. Cet exercice excitant peut être cruel, violent, voire inhumain. J’ai trouvé que ce serait un bon terrain de jeu pour les comédiens.

 

Justement combien de comédiens avez-vous auditionné pour votre court-métrage ?

Une soixantaine environ. C’est assez perturbant de se retrouver de l’autre côté, dans le rôle de celui qui fait passer des essais. Pour certains acteurs, c’est une évidence. Au bout de deux minutes, tu sais que tu l’as trouvé.

 

Qu’en est-il de votre direction d’acteurs ?

Je ne suis pas castrateur ! Je laisse à mes comédiens prendre leur place, tout en les guidant. Ils sont également soutenus par une histoire, une esthétique. Mais je pense que chaque réalisateur a sa technique. La mienne n’est pas meilleure qu’une autre. 

 

Quels souvenirs garderez-vous de ce tournage ?

Le plaisir de voir des acteurs interpréter avec passion l’un de mes textes. C’était une mise en abyme assez fascinante. J’ai, par ailleurs, appris à coordonner l’énergie de toute une équipe. J’ai encore envie de réaliser, pourquoi pas un long-métrage. Je réfléchis actuellement à deux histoires que je compte développer dès que mon planning me le permettra !

 

Un mot sur le biopic de Jalil Lespert dans lequel vous allez interpréter Yves Saint Laurent ?

Nous sommes en phase de préparation. Je travaille la voix et la gestuelle. Je m’initie à la couture et au dessin. Le tournage commence le 1er juillet. Je sais que ce film est très attendu. C’est un énorme défi mais, c’est aussi pour cela que ce projet me plaît.

 

Talents Cannes Adami 2013, diffusion mercredi, 23h50, France 4.

 

Niney, Demaison et Duvauchelle sont "comme des frères"

À suivre aussi

Jean-Christophe Lagarde sur le Brexit :«C'est un mauvais accord, je pense qu'il ne peut pas marcher»
Interview Jean-Christophe Lagarde sur le Brexit : «C'est un mauvais accord, je pense qu'il ne peut pas marcher»
Hubert Védrine : «Je pense que la priorité absolue est de bloquer l'islamisme»
Interview Hubert Védrine : «Je pense que la priorité absolue est de bloquer l'islamisme»
Bernard-Henri Lévy : «la parole américaine ne vaut plus un clou dans cette région du monde»
Interview Bernard-Henri Lévy : «la parole américaine ne vaut plus un clou dans cette région du monde»

Ailleurs sur le web

Derniers articles