Netflix suspend la production de «House of Cards»

Diffusée depuis 2013, «House of Cards» concentre son intrigue autour du personnage de Frank Underwood, joué par Kevin Spacey. [AFP]

Après les accusations d’agression sexuelle visant Kevin Spacey, héros d’«House of Cards», Netflix et Media Rights Capital ont annoncé ce mardi 31 octobre la suspension de la production de la série. 

La production est suspendue «jusqu'à nouvel ordre, afin de nous laisser le temps d'examiner la situation et répondre à toutes les préoccupations des acteurs et de l'équipe», expliquent les producteurs dans un communiqué. Cette suspension intervient alors que la sixième saison était en cours de tournage. 

Lundi soir déjà, Netflix et Media Rights Capital avaient annoncé que la série s'arrêterait à l'issue de cette sixième saison. 

Diffusée depuis 2013, «House of Cards» concentre son intrigue autour du personnage de Frank Underwood (Kevin Spacey), un homme politique prêt à tout pour investir la Maison Blanche puis se maintenir au pouvoir. Pour son rôle, Spacey avait notamment été récompensé d’un Golden Globe du meilleur acteur en 2014.

Dans le sillage du scandale planétaire suscité par l’affaire Weinstein, l’acteur Anthony Rapp avait accusé Kevin Spacey de lui avoir fait des avances sexuelles alors qu’il n’avait que 14 ans, lors d’une soirée à Manhattan, en 1986. Ce à quoi, l’acteur avait répondu : «Je suis horrifié par cette histoire. Je ne me souviens honnêtement pas de cette rencontre, survenue voilà 30 ans. Mais si j'ai agi comme il le décrit, je lui dois des excuses sincères pour mon attitude alors que j'étais alcoolisé». 

Outre les producteurs, l'Académie de Emmy Awards a annoncé qu'elle ne décernera pas sa statuette d'honneur à Kevin Spacey, comme c'était prévu. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles